Index égalité professionnelle Femmes – Hommes

Le 9 janvier 2019 un décret relatif aux modalités d’application et de calcul de l’index de l’égalité femmes-hommes est paru au journal officiel.

Chaque année, les entreprises françaises de plus de 50 salariés doivent publier le résultat obtenu. S’il est inférieur à 75/100 un délai de mise en conformité de 3 ans s’ouvre afin de mettre en œuvre les mesures adéquates de correction des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes permettant ainsi l’obtention d’un résultat supérieur ou égal à 75/100.

UES GROUPE COFIME : Les femmes représentent 73.33% des salariés.

Dans ce contexte, UES GROUPE COFIME partage ses résultats en la matière.  Le premier groupe d’expertise comptable, d’audit et de conseil indépendant en Alsace obtient une note de 93/100.

Le mode de calcul se fait en fonction des 4 indicateurs de mesures suivants :

  • Ecart de rémunération entre les femmes et les hommes

Cet indicateur compare les rémunérations moyennes des femmes et des hommes à poste et âge comparables. Le faible écart constaté est en faveur des hommes.

Nombre de points obtenus 33/40.

  • Ecarts d’augmentations individuelles

Cet indicateur exprime la même chance d’avoir une augmentation tant pour les femmes que pour les hommes. Un écart du taux d’augmentation est constaté en faveur des femmes.

Nombre de points obtenus 35/35.

  • Pourcentage de salarié augmenté au retour d’un congé maternité

Cette mesure s’explique par le fait qu’aucune différence n’est liée à un retour de congé maternité.

Nombre de points obtenus 15/15.

  • Nombre de femmes dans les 10 plus hautes rémunérations

Plus on monte dans l’échelle des postes, moins il y a de femmes. L’objectif est d’assurer à tous les échelons hiérarchiques, et notamment aux postes de direction, une représentation plus équilibrée des deux sexes.

UES GROUPE COFIME a 4 femmes dans ses 10 plus hautes rémunérations.

Nombre de points obtenus 10/10.